La dépression nerveuse : une maladie psychique et physique

Les bons et mauvais moments font partie de la vie. Ainsi, les baisses de moral sont tout à fait normales lors d’une période de deuil, par exemple. Quand le mal-être s’installe et que la tristesse persiste, alors il s’agit d’un début de signe de la dépression.

Les symptômes varient selon les personnes concernées. Mais, chez la plupart des individus, cette impression de « vide » entraîne un trou noir de désespoir. Cet état d’apathie est parfois difficile à surmonter.

Les signes habituels de la dépression nerveuse

Sur le plan psychique, les signes de la dépression les plus fréquents sont : la tristesse intense, la perte d’estime ainsi que de la confiance en soi. En effet, l’individu en question se sentira inutile ou toujours responsable de ce qui arrive dans son entourage. Lorsqu’une erreur survient, par exemple, il se sent coupable et fait des critiques négatives envers lui-même.

De plus, la personne présente des problèmes de concentration et des difficultés à prendre des décisions fermes. Les symptômes comme la perte d’énergie, le changement du cycle de sommeil sont également le début de la dépression.

Par ailleurs, en ce qui concerne les indications physiques, une sensation de fatigue permanente et la baisse de la libido se manifestent. De même, les maux de tête, les douleurs aux ventres, la constipation et le changement d’appétit apparaissent petit à petit. Tous ses signes se montrent, sans aucune interruption, pendant 2 semaines.

La dépression varie selon les générations

Tout le monde peut être atteint de ce pessimisme extrême dont les signes varient selon le sexe et l’âge de l’individu. Les adolescents dépressifs ont tendance à perdre leurs calmes. Parfois, certains se montrent agressifs tout d’un coup.

Le niveau de la dépression est plus élevé chez les femmes que chez les hommes, à cause des facteurs hormonaux. Elles sont plus sensibles et se dévalorisent facilement. Certaines d’entre elles ont un grand besoin de sommeil constant à tout moment de la journée.

L’homme, par contre, se plaint de fatigue permanente et présente un comportement agressif, voire même violent. Enfin, chez les personnes d’un certain âge, ils se plaignent de ses problèmes de santé. Le risque de suicide est très élevé chez eux.

Sachez qu’il y a différents types de dépression qui peuvent surgir dans la vie courante. Les plus courantes sont

  • la dysthymie (dépression mentale)
  • le post-partum
  • la dépression saisonnière
  • la dépression médicamenteuse
  • la dépression d’épuisement
  • la dépression masquée
  • la dépression majeure.

La dépression masquée est celle qui touche le plus souvent les enfants et les adolescents.

Les solutions à prendre pour aider une personne dépressive

Les causes de cette maladie courante sont nombreuses à savoir la solitude, le stress journalier, les difficultés financières, le chômage, la société elle même, les problèmes de santé chroniques et maritaux, etc.

Le plus important pour aider une personne qui souffre de dépression nerveuse est de l’encourager et de la soutenir. Bien évidemment, l’individu suivra des traitements appropriés pour soigner cet état de pessimisme extrême.

Pour vous aider un peu, employez les mots et les phrases de réconfort, pour redonner confiance à cette dernière. En même temps, vous devez aussi prendre soin de vous. Avant d’aider un individu dépressif, vous devez avoir le moral solide et une santé de fer. Vous devez être très patient et compréhensif envers le malade, car la guérison se fait en plusieurs mois.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire