À quelle fréquence laver son protège matelas ?

De même qu’un lavage régulier de son linge de lit est nécessaire, le protège matelas doit aussi être nettoyé.

Or, on ne réalise pas toujours que la poussière, les bactéries ou les acariens peuvent facilement s’y loger et s’accumuler si on n’en prend pas soin.

Ainsi, pour s’assurer une propreté et une hygiène irréprochable, il faut laver son protège matelas.

Par ailleurs, la fréquence de lavage d’une alèse est un aspect tout aussi important !

fréquence lavage protège matelas

La nécessité de prendre soin de sa protection de matelas

La plupart des gens oublient qu’un couvre-matelas est exposé aux éléments allergènes, à la saleté, aux acariens ainsi qu’à l’humidité.

Il peut rapidement devenir un vrai nid à microbes, et pour les enfants, comme pour les adultes, cela peut laisser place à des allergies.

Toutefois, lorsque l’on opte pour un protège matelas, c’est justement pour se protéger de tous ces petits désagréments !

De ce fait, laver son protège matelas régulièrement en fonction de sa fréquence d’utilisation est une étape à ne pas mettre de côté.

Par ailleurs, chaque alèse ayant ses propres instructions de lavage, il est toujours conseillé de bien les respecter pour assurer sa longévité.

Certains modèles ne peuvent être lavés dans une machine à laver, et afin d’être sûr de ne pas ruiner son protège matelas, vous pourrez retrouver des conseils pertinents sur SleepZen, expert en literie.

À quelle fréquence faut-il le laver ?

La fréquence de lavage d’une alèse de matelas va dépendre de sa sensibilité aux acariens. Si l’on est allergique, il faudra un nettoyage plus ou moins soutenu.

Dans ce cas-là, laver son protège matelas tous les mois peut s’avérer être une bonne solution.

En revanche, il faudra faire attention à la matière de son alèse qui peut s’altérer et perdre en efficacité en cas de lavage trop fréquent.

Pour les personnes un peu moins sensibles, un nettoyage une fois tous les deux mois sera largement suffisant.

Dans la mesure où le linge de lit est régulièrement changé, la housse ne deviendra pas sale trop rapidement et continuera à protéger le matelas efficacement.

Certaines personnes peuvent aussi profiter d’un changement de saison pour nettoyer son protège matelas.

Quelques exceptions

Il y a quelques exceptions quant à la fréquence de lavage de son alèse de matelas.

Par exemple, pour une chambre d’amis, il ne sera pas nécessaire de faire un nettoyage aussi régulièrement que pour son propre lit.

Cependant, si l’on a des enfants et des animaux domestiques, il risque d’y avoir quelques accidents et bien évidemment, il sera conseillé de laver son protège matelas immédiatement afin d’éviter les transferts.

Les petits déversements d’eau sont facilement absorbés à l’aide d’une serviette, mais les traces de boissons doivent être lavées !

De même, en cas d’allergie au pollen ou si l’on souffre d’asthme, il faudra laver son protège matelas aussi souvent que nécessaire.

En règle générale, il ne sera pas essentiel de laver le surmatelas ou la housse plus d’une fois par mois.

lavage protège matelas

Des périodes ou des saisons à respecter ?

Il faut aussi savoir que certaines périodes sont mieux que d’autres pour laver un protège matelas.

Le faire à chaque saison est une excellente idée.

Toutefois, il est vrai qu’en été la fréquence de lavage de l’alèse devra être augmenté. En effet, comme il fait chaud et que le corps humain transpire plus, le besoin de nettoyer sa literie se fait plus ressentir.

Par ailleurs, pour les périodes de très fortes chaleur, il faudra penser à le laver au moins une fois par semaine ou toutes les deux semaines, pour éviter les mauvaises odeurs et la prolifération de bactéries.

Une dernière astuce pour garder son protège matelas propre, c’est de planifier des rappels.

Comme cela, on sera certain de ne pas oublier de le laver.

Cela gardera son matelas et sa housse propre, et sa famille en bonne santé !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire