Être bien dans son corps en convertissant graisse en masse musculaire

L’obésité est un problème qui touche désormais un grand nombre de personnes. N’importe où dans le monde, des femmes ainsi que des hommes recherchent désespérément des remèdes qui leur permettent de mincir. À un certain niveau, cela devient presque impossible, et surtout il faut de la patience. Les diététiciens conseillent aux patient(e)s de suivre des régimes stricts. Les résultats semblent satisfaisants, mais ne durent pas. Certains régimes proposés sur Internet et dans les magazines ont même l’effet « yoyo ». Quelle solution choisir dans ce cas ?

Plusieurs personnes peuvent vous dire que la meilleure alternative consiste à transformer les graisses en muscles. Pourtant, c’est impossible. Pourquoi ? Tout simplement parce que la graisse et le muscle, ce sont deux composants du corps très différents …

La différence entre les graisses et les muscles

Les graisses : que font-elles ?

Tout d’abord, la graisse, c’est quoi ? Il s’agit en effet de l’ensemble de cellules adipeuses qui se stockent sous la peau humaine. D’ailleurs, c’est là d’où vient le nom « cellulite ». Ces cellules graisseuses grossissent au fur et à mesure et finissent par s’apercevoir à la surface. L’organisme en utilise uniquement lorsque vous avez épuisé toute votre énergie. Il les définit comme une source disponible en dernier recours.

Une personne obèse a dans ce cas des réserves adipeuses trop importantes. La solution pour s’en débarrasser est de pratiquer une activité physique tout en réduisant les calories consommées par jour. Ainsi, votre organisme va puiser des ressources dans ces réserves. Notons donc que les graisses ne deviennent pas miraculeusement des « muscles », mais plutôt de l’énergie pour votre métabolisme qui va par la suite se brûler.

masse musculaire

Tout savoir sur les muscles

Les muscles font partie intégrante du corps humain. Chez chaque individu, ils sont présents à plus de 40 % et se divisent en 3 grandes parties. Le muscle nommé « strié cardiaque », comme son nom l’indique se situe au niveau du cœur. Les muscles lisses quant à eux s’emploient lors des mouvements involontaires comme les tissus vasculaires ainsi que les organes. Et les muscles squelettiques qui sont gérés par le système nerveux somatique, ils restent les responsables des mouvements effectués lors des efforts physiques.

Les muscles se composent de fibres qui fonctionnent en synergie dans le but de faciliter leur contraction et leur étirement. Si vous avez comme objectif un gain musculaire, vous devez créer des micro-lésions musculaires. Votre corps va dans ce cas réparer ces lésions et composer vos exercices avec la création de plus de fibres. Mais cela impose une étape de récupération adaptée à votre situation. Avec le temps, si le processus continue, un développement sur le volume se voit.

Pour prendre du muscle, vous devez donc allier entraînement et alimentation sur le long terme. La nutrition y joue un rôle essentiel puisqu’après chaque exercice, votre corps réclame plus d’apports pour se développer. Une alimentation équilibrée est requise. En ce qui concerne l’activité physique, allez-y progressivement. Débutez par des zones précises comme les bras, les abdos, puis les jambes et les cuisses. Sur ces derniers points, notez que le leg curl s’avère très efficace, cet exercice contribue à la musculation des membres inférieurs.

Gagner du muscle et perdre des graisses : comment y arriver ?

Puisque vous ne pouvez pas transformer vos graisses en muscles, pour l’atteinte de votre objectif, pourquoi ne pas alterner les exercices ? Suivez un programme sportif de 10 mois environ. En première partie (cela dit, pendant les 5 premiers mois), commencez par pratiquer des exercices qui favorisent la prise de masse. Ne réalisez pas des entraînements qui accélèrent la perte de poids, même si vous êtes impatient(e). Suivez un régime équilibré tout en augmentant vos apports quotidiens en calories, protéines, lipides et glucides. Vous pouvez également prendre les meilleurs SARMs et stéroïdes naturels alternatifs pour garantir des résultats durables et sans effet secondaire sur la santé.

graisse masse musculaire

En seconde partie, basez-vous sur les entraînements qui aident à éliminer les graisses. Cette fois, n’augmentez plus les nutriments dans vos repas, mais ne faites pas pour autant des restrictions. La seule règle à respecter, c’est que durant le programme, vous ne consommiez pas des aliments qui favorisent la formation de graisses et la perte de muscles.

Quelques conseils pratiques pour l’atteinte de son objectif

Tous les corps ne se ressemblent pas, c’est pourquoi avant d’entamer quoi que ce soit, la consultation d’un expert s’implique. Si vous êtes encore débutant(e), ne négligez pas cette étape. Un coach ou un nutritionniste vous donne des astuces sur le régime et les sports à privilégier. Toutefois, cela dépend aussi de votre santé.

Connaissez également les barres énergétiques pour les athlètes. En prendre est recommandé pour ceux et celles qui font des activités sportives intenses. Le but consiste à limiter les carences et à permettre au corps de ne pas se fatiguer.

Reposez-vous et faites-vous plaisir de temps en temps. Ne vous entraînez pas 7 jours sur 7. Réalisez des fois des activités dédiées pour la détente : yoga, méditation …

Pas de commentaire

Laisser un commentaire