Le bricolage comme thérapie anti-stress ?

Nombreux sont ceux qui, pour calmer leur niveau de stress, se mettent à faire des activités telles que le yoga, la méditation, la peinture, la musique ou encore la danse, entre autres. 

Ces méthodes sont dans l’ensemble très connues et font beaucoup d’adeptes. Néanmoins, depuis quelque temps, le bricolage s’ajoute à la liste de choses à faire pour se détendre. En effet, il a été prouvé que cette activité manuelle permettrait de faire relâcher la pression du quotidien et de se concentrer sur la tâche à réaliser seulement. Ainsi, cette concentration mène à un esprit calme et l’on apprend à être plus patient, surtout lorsque l’on est bloqué sur une partie spécifique d’un projet de bricolage !

Dit comme cela, cette idée peut paraître un peu originale, mais plusieurs personnes reconnaissent obtenir des effets positifs. 

Elles arrivent à diminuer les effets néfastes d’un quotidien trop stressant en apprenant à décompresser et à prendre du temps pour elles sur une activité qui leur fait plaisir. Hormis cela, il y a d’autres effets positifs qui résultent du bricolage. Lesquels ? Réponse immédiatement. 

Le bricolage combine la créativité et la concentration

bricolage-etre-zen-concentration

Que l’on soit débutant ou expérimenté, une chose est certaine, c’est que le bricolage permet d’augmenter la créativité

Au fur et à mesure des projets entrepris, de nouvelles idées peuvent surgir et développer sa capacité à réaliser de nouvelles choses pour sa maison. De même, il est désormais plus simple de s’inspirer en consultant des sites spécialisés en bricolage comme www.bricoler.net. En outre, ce type d’activité manuelle peut aider à débloquer une situation du quotidien parce que cela aide à prendre un peu de recul (par exemple, trouver une solution pour une tâche que l’on a du mal à finir au travail). Par ailleurs, la concentration est de mise avec le bricolage, car planter un clou ou scier une planche demande forcément une attention particulière. 

Ainsi, le mental se calme puisque toute notre attention est portée à ce que l’on est en train de faire. 

Le bricolage permet d’être plus patient

Avec le bricolage, la patience s’apprend, parce que comme vous pouvez vous en douter, les débuts ne sont pas toujours aussi “zen”. 

Il y a fort à parier que vous aurez probablement besoin d’une musique zen pour être capable de réaliser vos travaux. Si certaines tâches comme faire de la peinture ne semblent pas très compliquées au premier abord, d’autres vont exiger un peu plus de concentration. Par exemple, la pose d’un parquet, demandera une certaine assiduité. Toutefois, à force de pratiquer certains gestes, ils deviennent plus naturels et cela vous rendra donc plus efficace. 

Le bricolage permet de développer un esprit alerte

En pratiquant le bricolage, vous retirez une grande partie des pensées parasites pouvant vous troubler dans la réalisation de votre projet. 

Ainsi, vous développez un esprit alerte et vous devenez plus attentif. Bien évidemment, comme tout type de pratique, cela demandera un peu de temps. Mais à la fin, vous vous retrouverez presque dans un état méditatif lorsque vous ferez cette activité. 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire