Cheminée bioéthanol

La cheminée au bioéthanol connaît un vif succès ces dernières années. Très décorative, esthétique, pratique, elle est idéale pour créer une ambiance chaleureuse et conviviale à la maison. Par ailleurs, une cheminée bioéthanol ne demande aucun entretien particulier. Par contre, il ne faut pas penser qu’une cheminée bioéthanol puisse remplacer le chauffage, ce n’est qu’un chauffage d’appoint il faut bien se le dire !

Quels sont les avantages et les inconvénients ?
Quels sont les coûts ?
Quels sont les risques ?

Pour mieux connaître la cheminée bioéthanol ou à l’éthanol, voici quelques conseils et données.

cheminee-au-bioethanol

La cheminée au bioéthanol, c’est quoi exactement ?

La cheminée au bioéthanol n’a pas besoin d’un conduit mais nécessite un carburant plus exactement un combustible qui est fabriqué à base de végétaux selon une technique de fermentation.

Le plus souvent le bioéthanol est fabriqué à base de maïs, de blé, surtout de betteraves et parfois de canne à sucre.

L’éthanol est également appelé alcool éthylique ou bioéthanol pour cheminée. Vous pouvez vous en procurer sur des sites de vente spécialisés comme https://www.vente-bioethanol.com/.

Ce combustible se transforme en vapeur d’eau mais reste très inflammable, il fait référence à la biomasse et non pas à l’agriculture biologique comme on pourrait le penser. Il convient donc de le stocker avec précaution. A ce titre, une cheminée à l’éthanol n’est pas conseillée si des enfants en bas âges sont à la maison.

Le fonctionnement d’une cheminée à l’éthanol se contente d’un brûleur et du combustible adéquat. Le réservoir reçoit le combustible qui est conduit ensuite jusqu’au brûleur ou gobelet selon les modèles de cheminées. A savoir aussi que les cheminées à brûleurs sont plus sécurisées et plus performantes que celles à gobelet.

La cheminée à l’éthanol à de nombreux avantages, tout d’abord sa simplicité d’installation, sans besoin de travaux, elle ne nécessite donc aucun entretien. Avec une cheminée à éthanol vous profitez de la convivialité et de la chaleur d’un feu sans les contraintes d’une cheminée classique. La cheminée est mobile, elle peut être suspendue, encastrée, posée et peut être déplacer de pièce en pièce. Elle est très esthétique parfois même très Design et devient ainsi un élément de décoration dans la maison.

L’éthanol utilisé comme combustible est une énergie renouvelable, les cultures végétales dédiées à l’éthanol sont facilement renouvelées.

Pour éviter les désagréments existant avec certains modèles de cheminées à l’éthanol et notamment avec des modèles premiers prix non certifiés, il convient de choisir son équipement chez des professionnels et de veiller que la cheminée réponde bien à la norme en vigueur.

La cheminée à l’éthanol ne présente qu’un chauffage d’appoint, le combustible coûte un peu cher, il convient donc d’utiliser la cheminée de façon réfléchie pour respecter notamment les budgets limités.

Quels sont les risques à utiliser une cheminée à éthanol et quels sont les coûts ?

Les risques peuvent intervenir si la cheminée à éthanol est installée dans une petite pièces, dans une pièce non ventilée, la combustion se fait mal et produit donc du monoxyde de carbone. Il convient d’installer une telle cheminée dans des pièces entre 25 et 40 m2, il faut toujours prévoir un détecteur par précaution.

Combien coûte une cheminée éthanol ?

La cheminée au bioéthanol qui se déplace comme on veut, peut coûter 100 euros voir moins, mais pour les modèles les plus sécurisés et les plus beaux, le prix augmentera vite jusqu’à 1000 voir 1500 euros et plus.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire