Cuisine : optez pour un carrelage qui s’entretient facilement

On ne s’en rend pas compte tout de suite, mais au fur et à mesure que le temps passe, la graisse, la condensation et la poussière forment une couche difficile à enlever sur le sol et la crédence de la cuisine sans l’usage de produits ménagers adaptés. Alors pour se simplifier la tâche de nettoyage au quotidien, il vaut mieux bien choisir son carrelage dès le début.

carrelage pour la cuisine

Les couleurs non salissantes

Sur des carreaux blancs ou beige, les taches de sauce tomate par exemple peuvent rester surtout si vous les laissez trainer. La poussière se verra également comme le nez au milieu de la figure. Vous l’aurez peut-être remarqué dans une pièce comme la salle de bain, mais le calcaire s’attaque également au carrelage et aux joints de la cuisine qui jaunissent au fil du temps.

En choisissant des coloris comme le marron, la brique ou le gris, vous vous parez de ce type de désagrément. Cela vaut aussi pour la couleur des joints. Évitez dans ce cas les joints clairs dans la cuisine et privilégiez plutôt les couleurs ciment et sable. Pour en savoir plus, parcourez cet article qui s’intéresse au choix du carrelage pour la cuisine.

Opter pour un carrelage où la salissure ne se voit pas a ses avantages et ses inconvénients. En effet, c’est pratique quand on n’a pas eu le temps de nettoyer durant la semaine parce qu’on est trop occupé avec les enfants, qu’on n’a pas une minute à nous et qu’on reçoit des invités surprise le week-end. Les taches ne se verront pas.

Mais vu qu’elles passent inaperçues, on serait tenté de se passer de nettoyage toute la semaine par exemple. Or il faut toujours faire preuve d’hygiène surtout dans une pièce comme la cuisine.

Bien choisir ses matériaux

Aujourd’hui, un tout nouveau type de carrelage a été mis au point pour contourner les problèmes de nettoyage dans la cuisine : le grès cérame. Il a été conçu non poreux afin que les impuretés n’y restent ni ne s’y incrustent. Son étanchéité a également été travaillée pour résister aux éclaboussures et aux entretiens fréquents de cette pièce tout comme dans la salle de bain.

Il en existe pour le sol, mais également à poser aux murs. Grâce à ce type de revêtement, même en faisant frire des aliments à longueur de journée et en éclaboussant votre dosseret et votre plan de travail d’huile, il vous suffit à la fin de la journée de frotter les traces avec une éponge savonneuse et de rincer pour voir la graisse partir. Contrairement à la pierre naturelle, ni l’eau de Javel ni les autres produits de nettoyage ne lui font grand-chose. La faïence semble une bonne idée de décoration murale. Des tonnes d’autres idées fourmillent sur le site Corrairz-nature.fr. N’hésitez pas à jeter un œil pour optimiser la décoration de votre cuisine.

carrelage cuisine

Bien choisir la texture de son carrelage

Une texture mate a tendance à retenir la poussière et la crasse. Les impuretés partent mieux sur du carrelage lisse. Un seul passage avec la serpillère et revoilà ce dernier comme neuf. De plus, si vous choisissez une couleur claire comme le beige, vous remarquerez au premier coup d’œil les salissures. En plus de tout cela, ce type de carreaux produit une illusion d’optique dans la pièce qui paraitra plus grande et lumineuse.

Le carrelage imitation parquet, qui est l’un des plus faciles à entretenir, devient de plus en plus populaire dans les cuisines. Les gens aiment intégrer le bois ou l’effet bois dans ces dernières à travers le sol, le plan de travail ou encore les placards. Il s’agit donc d’une occasion pour faire d’une pierre deux coups.

Faire dans le subtil

Outre le carrelage uni clair, le carrelage à motifs gagne du succès auprès de ceux qui veulent refaire leur cuisine. La poussière et les taches se fondront sans mal parmi ces irrégularités et ces différents coloris. Ne vous y méprenez pas. C’est juste une solution pour masquer les impuretés et gagner un peu de temps jusqu’au prochain nettoyage.

À défaut de ne pouvoir opérer un grand ménage dans la cuisine chaque semaine, posez-y un carrelage pas cher, mais esthétique et surtout que vous enlèverez et remplacerez facilement : le carrelage adhésif. Grande star de la salle de bain également, il permet notamment de rafraichir la décoration de sa cuisine sans effectuer devoir tout casser et jeter son argent par la fenêtre tous les 6 mois ou tous les ans. De plus, le plus grand avantage, c’est que vous pouvez le poser vous-même.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire