Créer et entretenir un jardin zen en toute simplicité

Comme le jardin zen est le lieu dédié au contact et à la conversation avec les dieux, il doit refléter la sérénité. Pour dégager une atmosphère de quiétude et de contemplation, le jardin zen doit de ce fait être sobre et simple. Comment les créer et comment les entretenir facilement ?

jardin zen

Les basiques pour mettre en place un jardin zen

Après avoir choisi l’emplacement de votre futur jardin zen, vous devez le nettoyer minutieusement. En principe, vous devez disposer d’un terrain complètement désert. Après, pensez à aplanir le sol jusqu’à ce que la surface devienne lisse et bien plane.

Vous devez par la suite poser un feutre géotextile sur le terrain. Pour le maintenir en place, vous pouvez délimiter votre terrain de bambou ou de gros galets. Vous pouvez aussi choisir des lambourdes de bois exotiques, mais aussi des ardoises ou des traverses de chemin de fer.

Ensuite, vous devez placer vos pierres. Vous pouvez choisir l’emplacement que vous voulez, mais regroupe-les par 3,5 ou 7. Pour une touche végétale, pensez à planter un bambou, un pin, un érable du Japon ou une fougère au milieu du jardin.

Pour éviter d’abîmer le revêtement géotextile, vous pouvez les mettre dans un pot en terre. Si vous avez choisi un coin ombragé et humide, vous pouvez planter des mousses sur certaines pierres. Cela étant, vous pouvez recouvrir la totalité de la parcelle avec des graviers blancs ou du sable.

À l’aide de votre râteau, commencez à ratisser le sol et à créer des mouvements d’ondes autour des pierres. Partout ailleurs, dessinez des lignes droites.

jardin zen

La décoration d’un jardin zen

Une fois l’aménagement de votre jardin zen terminé, vous pourrez passer à la décoration. Par exemple, vous pouvez ajouter certains végétaux dans des pots vernissés.

Vous pouvez également ajouter des rochers, des boules de grès ou encore de poser une fontaine en bambou dans un coin particulier. Rien ne vous empêche non plus de poser un salon de jardin en matière naturelle sur une terrasse environnant le jardin zen.

Toutefois, il faudrait garder en tête que le principe de ce type de jardin particulier c’est de refléter la sobriété et la simplicité. Tout abus serait donc superflu.

Le nettoyage, un entretien basique du jardin zen

Pour conserver le calme et la sérénité qui doivent régner dans votre jardin zen, vous devez l’entretenir régulièrement. De ce fait, vous devez vous débarrasser des feuilles mortes et d’autres débris végétaux le plus souvent possibles.

L’utilisation d’appareils spécifiques de nettoyage du jardin tels que le souffleur thermique peut alors vous être utile. Maniable et réglable, il ne risque pas de détruire votre jardin. Ce dispositif vous aidera à entretenir la beauté de votre jardin même durant les saisons de pluie.

En effet, le souffleur peut aspirer les feuilles mortes mouillées. On peut en savoir davantage sur ce sujet en se rendant sur souffleur-thermique.net. Sinon, pour faire ressortir les dessins sur le sable, ratissez-le au moins une fois par semaine.

N’oubliez pas non plus de reformer les vagues dès qu’elles commencent à être abîmées.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire